Immobilier collaboratif

L’immobilier collaboratif et l’investissement partagé en commun, c’est une approche spécifique permettant de vendre mieux, d’acheter plus et de partager les investissements, les lieux et certains quotidiens.

Investissement partagé d'immeubles

Acheter un bien immobilier à plusieurs.

 

Le principe le plus simple et le plus rapide: l'achat groupé, en commun, pour habiter ou investir.

Il a donc l'avantage d'accéder à la philosophie de l'habitat collaboratif tout en partageant les frais d'acquisition d'un bien immobilier à plusieurs familles. Ce mode immobilier est aussi attractif pour habitat que pour l'investissement partagé. Il peut être donc organisé sur le principe de la copropriété. Même si, dans la plupart du temps quelques travaux d'aménagements sont donc nécessaires pour adapter une maison ou une propriété à l'origine destinée à un seul occupant, ceux-ci peuvent donc être réduits à la simple organisation des parties communes.

Caractéristiques de l’habitat collaboratif ou d’un achat immobilier groupé en commun:

  • Mutualiser l’acquisition (économies) et certains espaces (chambres d’amis, salle de jeux, jardins, laverie, etc.)
  • Partager certaines activités : garde d’enfants, soutien scolaire, aide à domicile, etc.

Axes de l’habitat participatif et de l’investissement partagé à plusieurs:

  • Economique : l’achat en groupe d’un bien immobilier,
  • Sociale : liens créés propres à l’habitat collaboratif,
  • Volontariste : les membres deviennent moteurs des projets.

 

Avantages de l’immobilier collaboratif

Dans le processus de ces opérations « conventionnelles », le client final est donc abordé en cours d’opération s’il s’agit d’un propriétaire occupant ou, en fin d’opération s’agissant d’un locataire. Le critère de choix d’un programme est généralement sa situation géographique et la fonction d’usage est impossible à intégrer.

Il n’y a donc pas de règles pour monter un habitat groupé participatif et collaboratif, La seule limite étant donc liée à l’imagination d’un groupe, la durée d’un projet participatif sans accompagnement et organisation peut être supérieur 10 ans. Donc, afin de se donner toutes les chances de voir réussir ce type de projet, il est donc nécessaire de le définir suivant au moins 3 axes:

1- Un axe spatial en définissant :

-Le lieu et ses critères (ex: centre ville, périphérie,…)

-Le type de logements (pièces, surface, appartement, maison,…)

-Les espaces à partager (salle de jeux, chambre d’amis, salle de sport,….)

2- Un axe social en définissant :

-Les projets communs (crèche, gestion d’une entreprise,…)

-Les apports des uns aux autres (suivi scolaire, accompagnement des personnes âgées,…)

3- Un axe volontariste

Définir les degrés d’intervention souhaités dans le groupe (organisation, gestion,…).

 

Aborder l’immobilier collaboratif

1- Achat groupé sur existant

Ce processus permet d’optimiser la vente d’ensembles immobiliers importants (immeubles, gites, sites industriels réhabilités, anciens bâtiments publics,…). Proposer à plusieurs acheteurs une seule unité foncière optimise la vente tout en offrant la réalisation d’économies d’échelle sur l’acquisition aux acheteurs.

2- Investissement partagé

Le regroupement d’investisseurs est une pratique très courante, l’évolution des souscriptions de parts de SCPI depuis ces dernières années en sont la démonstration. A la différence de ces solutions d’investissement collectives, l’investissement partagé offre l’avantage de rester plus immobilier que « papier ». Les participants aux opérations d’investissement partagé sélectionnent les emplacements et investissent spécifiquement sur un bien identifié.

3- Construction collaborative

Aussi appelé « habitat participatif », les projets de construction collaborative sont bien plus complexes à mettre en œuvre, plus difficiles à aborder au vu du nombre de participants et des responsabilités qui reposent sur eux et enfin, elles sont plus longues à réaliser, chacun devant donner son point de vue. Ces opérations réussies sont d’excellents exemples de décisions collectives.

 

Pour démarrer un projet collaboratif et voir les biens ayant un potentiel en ce sens, retrouvez les ici.

Vous souhaitez avoir davantage d'informations, nous vous invitons à contacter un agent spécialisé.